Société Française de Phytosociologie

SOCIÉTÉ FRANÇAISE
DE PHYTOSOCIOLOGIE

Qui sommes-nous ?

Créée en 2002, la Société Française de Phytosociologie est une association loi 1901 dont les objectifs généraux sont la promotion et le développement de la Phytosociologie tant fondamentale qu'appliquée, en France et en contexte de francophonie. Ses actions sont en relation avec celles des autres associations nationales membres de la Fédération Internationale de Phytosociologie.

La Société Française de Phytosociologie est membre de la FIP (Fédération internationale de Phytosociologie).

Nos Actions

  • le développement de la recherche cognitive et des échanges scientifiques dans le domaine de la phytosociologie ;
  • la préservation et la valorisation du patrimoine bibliographique ainsi que le rassemblement de la documentation phytosociologique publiée ou inédite ;
  • l'élaboration de synopsis ou de synthèses sur les synsystèmes régionaux, nationaux et internationaux ainsi que l'établissement de leur correspondance avec d'autres typologies ;
  • les applications de la phytosociologie :
    • - dans la réalisation d'inventaires, d'expertises et de cartographies biologiques et coenotiques,
    • - dans l'évaluation des milieux naturels et anthropisés,
    • - dans la gestion et la conservation du patrimoine phytogénétique, floristique, coenotique, paysager...
  • la rédaction d'ouvrages et de publications phytosociologiques tant scientifiques que pédagogiques ;
  • la publication de tous documents phytosociologiques de quelque niveau que ce soit : scientifique (revue, bulletin...), pédagogique, informatif...
  • l'organisation de symposiums, colloques, journées et sessions d'études et de terrain, stages de formation...

La caractérisation du tapis végétal sert aussi de base à de nombreux travaux scientifiques touchant à la dynamique des milieux à la modélisation des niches écologiques pour d’autres groupes du monde vivant (faune et fonge) et à leur approche biogéographique à diverses échelles.

Colloques

  • 2012 - Cartographie de la végétation en Europe, octobre 2012, Saint-Mandé.
  • 2012 - Prodromes des végétations en Europe, octobre 2012, Saint-Mandé.
  • 2010 - Centenaire de la Phytosociologie sigmatiste. Honneur au Professeur Jean-Marie Géhu, novembre 2010, Brest. Les actes seront publiés dans les Documents Phytosociologiques, 2013.
  • 2008 - La Phytosociologie face aux défis de la connaissance et de la gestion durable des espaces naturels. Hommage au Professeur Jean-Claude Rameau » », novembre 2008, Nancy. Actes publiés dans la Revue Forestière Française « Phytosociologie et gestion durable des milieux naturels », vol. 3-4, 2010.
  • 2002 - Les landes et la Directive Habitats, octobre 2002, Limoges. Actes publiés dans Acta Botanica Gallica,155 (1), 2008.

Sessions de terrain

  • 2010 - Les milieux associés à la forêt (manteaux, ourlets, végétation des coupes et chablis), Chaumont (J.-M. Royer)
  • 2009 - Les végétations des pelouses et de prairies arrière-dunaires de l'ouest du Cotentin (L. Delassus)
  • 2008 - Les végétations des falaises et des landes de l'Île d'Ouessant (F. Bioret)
  • 2006 - Bryosociologie, Sallanches (J. Bardat)
  • 2005 - Forêt de Rambouillet (J. Bardat)
  • 2003 - Pays Basque (J.-J. Lazare)

Prodrome des végétations de France (PVF 1)

Publié en 2004 avec le concours du Muséum National d'Histoire Naturelle, ce Prodrome constitue le premier référentiel national des végétations ordonnées dans le synsytème de la phytosociologie sigmatiste. Il a été conçu comme la première étape d’une déclinaison plus fine jusqu’au niveau des associations, et a servi de référence nationale pour la déclinaison des Cahiers d’habitats (Natura 2000), pour les correspondances phytosociologiques.

Bardat J., Bioret F., Botineau M., Boullet V., Delpech R., Géhu J.-M., Haury J., Lacoste A., Rameau J.-C., Royer J.-M., Roux G. & Touffet J., 2004 - Prodrome des végétations de France. Collection Patrimoines Naturels 61, Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris, 171 p.

Déclinaison du Prodrome des végétations de France (PVF 2)

Le « Prodrome des végétations de France 2 » a pour but de poursuivre le travail réalisé entre 1996 et 2004. Initié en 2006, en partenariat avec le Muséum National d'Histoire Naturelle, la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux, l'Office national des forêts, et l'ENGREF de Nancy, il répond à un objectif multiple : poursuivre la déclinaison jusqu’au niveau des syntaxons élémentaires que représentent les associations végétales, faciliter l’identification des syntaxons, et permettre l’identification des correspondances avec les classifications européennes des habitats naturels et semi-naturels (CORINE Biotopes, EUR 27…).

Le travail de déclinaison proprement dit s'organise classe par classe. Pour chaque classe, un responsable coordonne la déclinaison au niveau national. Les déclinaisons des Classes sont publiées dans le Journal de Botanique, suite à une convention avec la Société Botanique de France.

Publications

  • Foucault B. de, 2012 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Nardetea strictae Rivas Goday in Rivas Goday & Rivas-Mart. 1963. Journal de Botanique, 59 : 241-344.
  • Felzines J.-Cl., 2012 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Lemnetea minoris Tüxen ex O. Bolòs & Masclans 1955. Journal de Botanique, 59 : 189-240.
  • Felzines J.-Cl., Lambert E., 2012 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Charetea fragilis F. Fukarek 1961. Journal de Botanique, 59 : 133-188.
  • Foucault B. de, Catteau E.,- Contribution au prodrome des végétations de France : les Agrostietea stoloniferae Oberd. 1983. Journal de Botanique, 59 : 5-131.
  • Foucault B. de, 2012 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Sisymbrietea officinalis Kornek 1974. Journal de Botanique, 58 : 55-116.
  • Foucault B. de, Bensettiti F., Noble V., Paradis G., 2012 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Nerio-Tamaricetea Braun-Blanqu. & O. Bolòs 1958. Journal de Botanique, 58 : 41-54.
  • Foucault B. de, Argagnon O ., Paradis G., 2012 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Cisto ladaniferi-Lavanduletea staechadis Braun-Blanq. in Braun-Blanq., Molin. & Wagner 1940. Journal de Botanique, 57 : 83-96.
  • Thébaud G., 2012 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Oxycocco palustris-Sphagnetea magellanici (tourbières acides eurosibériennes). Journal de Botanique, 56 : 69-97.
  • Foucault B. de, 2011 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Filipendulo ulmariae-Convulvuletea sepium. Journal de Botanique, 53 : 73-137.
  • Foucault B., 2010 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Littorelletea uniflorae. Journal de Botanique, 52 : 43-78.
  • Foucault B. de, Bioret F., 2010 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Saginetea maritimae Westhoff et al. 1962. Journal de Botanique, 50 : 59-83.
  • Foucault B. de, 2010 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Polygono-Poetea annuae Rivas-Mart. 1975 corr. Rivas-Mart et al. 1991. Journal de Botanique, 49 : 55-72.
  • Foucault B. de, 2009 - Contribution au prodrome des végétations de France : les Cardaminetea hirsutae Géhu 1999. Journal de Botanique, 48 : 49-70.
  • Bioret F., Royer J.-M., 2009 - Présentation du projet de déclinaison du Prodrome des végétations de France. Journal de Botanique, 48 : 47-48.

Édition de la revue Documents Phytosociologiques

En décembre 2009, un accord a été passé entre l'Association Amicale Internationale de Phytosociologie et la SFP, stipulant le transfert de la revue Documents Phytosociologiques vers la SFP. Cette revue sera publiée conjointement par la SFP et le Conservatoire Botanique national du Massif central. Le premier volume de cette troisième nouvelle série sera consacré aux actes du colloque du Centenaire de la Phytosociologie (parution prévue en 2013).

Par ailleurs, la SFP est représentée dans les comités éditoriaux et de lecture des revues internationales suivantes :

  • International Journal of Geobotanical Research
  • Plant Sociology